Rouge rubis de Kerstin Gier

Publié le par B.

Rouge rubis de Kerstin Gier

Editions : Milan-Macadam

Pages : 341

Format : Broché

Date de parution : juin 2011

Résumé : Elle est le Rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d'abord elle n'en voit qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, c'est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..
Mais lorsqu'elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s'avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-
train quotidien..

Mon avis : J'entends d'ici des petites voix surprises "Quoi ? Tu n'as pas encore lu la trilogie des Gemmes ?" Non, jusqu'à présent je ne l'avais même pas commencée...et je le regrettais, soyez-en sures petites voix de la raison. En tout cas, si je regrette d'avoir attendu aussi longtemps, il est certain que j'ai passé un moment génial avec ce livre. On peut avoir cette crainte avec les livres trop plébiscités mais je suis une nouvelle preuve que, ce premier roman en tout cas, a été à la hauteur de mes espérances.

Je vais commencer par reprendre le résumé parce qu'il n'est pas très exact. Gwendolyne est bien une jeune fille de 17 ans absolument semblable aux autres si on ne regarde que la surface. Mais en effet, elle parle à des fantômes et ça n'a rien de banal. Pour autant, sa mère n'est pas exigeante et Gwendolyne aime beaucoup son frère et sa soeur. La singularité de sa famille se trouve ailleurs. Il est certain que dans les gênes familiaux, il y'a celui du Rubis. Un Rubis, un mystère dont Gwendolyne entend parler depuis qu'elle est en âge de comprendre. Elle ne s'intéresse d'ailleurs pas à cette histoire puisque c'est sa cousine Charlotte qui est l'Elue, qu'on entraîne, qui fait partie du secret... Vivre avec sa grand-mère hautaine, sa tante méprisante et sa cousine légèrement mégalo n'est pas pour plaire à la franche Gwen. Seule sa grande-tante qui a des visions adoucit l'ambiance.

Pourtant quelque chose cloche. Charlotte n'a toujours pas fait ce fameux bond dans le passé tels que les Veilleurs l'avaient annoncé. Comble du comble, c'est Gwen qui se retrouve propulsée des années en arrière, sans préparation. Sa meilleure amie, l'ingénieuse Leslie est au courant et la tance pour qu'elle prévienne sa mère et qui de droit. Gwendolyne va donc rencontrer les membres d'une société londonienne secrète dont elle ne connaît pas les codes et qui ne la prend pas au sérieux... Que l'aventure commence !

Ce roman a vraiment un quelque chose qui nous pousse à tourner les pages de plus en plus vite et qui nous entraîne jusqu'à la quatrième de couverture que l'on referme frustrés. Je ne suis pas particulièrement attirée par les voyages dans le temps mais je trouve que l'auteure a utilisé un bon prétexte : une histoire familiale complexe. On comprend très vite que même une fois dans le secret des Voyageurs, des Veilleurs, il nous manque des cartes et que seulement à la fin de la saga, nous aurons les réponses attendues. Pour finir avec le voyage dans le temps lui-même, j'ai vraiment apprécié le parti pris de dire qu'on ne peut pas voyager dans un futur non écrit et que l'Effet papillon existe bel et bien.

Sur les personnages en eux-mêmes, on en apprend peu, à part sur notre héroïne qui incarne parfaitement l'anti-héroïne, justement. Elle n'a aucun don particulier (certes, à part sauter dans les époques), pas de super pouvoir qui détruit tout sur son passage, une vie qu'elle veut traditionnelle et à aucun moment un physique de jeune première. Qui plus est, elle a un humour qui colle bien avec Londres, son âge et son caractère parfois désinvolte. Gwen est un personnage que j'ai vraiment apprécié et qui me manque.

A présent donc, je veux lire Vert Emeraude parce qu'en plus, personne n'en doute, nous finissons ce tome sur un cliffhanger...

Publié dans Jeunesse, Fantastique

Commenter cet article

Manon-Marie 12/07/2015 11:41

Avec toutes ces bonnes critiques, j'ai été un peu déçue. Je n'ai pas vraiment adhéré à l'histoire, l'auteur se contentant trop de survoler l'ensemble. Après, j'ai quand même décidé de m'accrocher et commencé le tome 2, que je trouve un peu mieux (mais toujours pas fini depuis 2 mois maintenant... T.T).

Par contre tu en es déjà au tome 3 ???

B. 13/07/2015 06:04

Ah tu es de celles qui en attendaient plus, je peux comprendre. Peut-être que l'histoire te plaira plus en avançant.
Au tome 3 ? non, non, j'ai juste lu le premier :p

Aquaryelle 11/07/2015 19:38

Tu n'es pas la seule à ne l'avoir pas encore lu... je ne l'ai même pas dans ma PAL !
J'ai vu le film il y a un moment, et je me disais que le livre devait être tellement, tellement mieux... J'ai hâte de l'avoir et le lire !

B. 12/07/2015 05:14

Merci ça fait quand même plaisir :p
Du coup ce qu'il faut, c'est que tu le lises et que moi, à présent, je visionne le DVD :)

Leeloo K 11/07/2015 17:12

Dans ma PAL ! Et je veux trop le lire !
Bon w-e :)

B. 11/07/2015 17:12

Ah je me sens moins seule :p Sors-le vite !

A toi aussi :)

viou03 11/07/2015 17:09

J'ai beaucoup aimé ce premier tome , un peu moins le second et le dernier.

B. 11/07/2015 17:13

Je crois que j'ai vu plusieurs avis dans ce sens, Viou, je vais croiser les doigts :p