Oniria T1: Le royaume des rêves de B.F Parry

Publié le par B.

Oniria T1: Le royaume des rêves de B.F Parry

Editions : Hachette romans

Pages : 332

Format : Ebook

Date de sortie : 2014

Résumé : Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu'au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d'univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu'il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l' « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars.

Mon avis : Merci en premier lieu à Hachette romans pour l'envoi de ce livre. Depuis un bon moment déjà, cette saga se rappelait à moi et voilà, c'était le bon moment pour la lire. J'ai trouvé que ce livre avait l'âme d'un conte même s'il est un peu plus "jeunesse" que ce que je lis d'habitude.

Eliott a perdu sa mère très jeune. Son père s'est remarié et alors qu'il n'a que 5 ans, sa belle-mère donne naissance à des jumelles. Pour tout le monde, Eliott est hypnophobe, c'est à dire qu'il a peur de s'endormir. A cette époque là, sa grand-mère s'occupe beaucoup de lui pour soulager son fils et sa belle-fille, elle l'aide à s'endormir en lui parlant d'Oniria, en lui apprenant à se battre contre les monstres de ses cauchemars... Ca a l'air de fonctionner et le petit garçon adore passer du temps avec sa Mamilou.

Sept ans plus tard, Eliott va dans un collège parisien et tout ne se passe pas comme il le souhaite. Son père, journaliste reporter est dans le coma et les médecins ne comprennent pas pourquoi. Eliott est encore plus désespéré lorsque sa belle-mère veut quitter Paris pour Londres et qu'elle met Mamilou à la porte. Sa grand-mère confie donc un médaillon à Eliott et lui explique que Oniria dont elle lui parlait dans son enfance, existe bel et bien. Elle est persuadée que c'est le Marchand de Sable qui pourra les aider à ranimer son père. Eliott quelque peu sceptique part donc dans son sommeil pour ce monde merveilleux et dangereux.

L'enfant en moi a adoré que quelqu'un invente le monde des rêves, lui donne des codes mais pas trop ou du moins, des codes qui s'adaptent car s'il y'a bien une chose qui nous appartient ce sont nos rêves et nos cauchemars. Il y'a beaucoup de créatures dans la mythologie de B.F. Parry et c'est une vraie épopée que Eliott va vivre. Ce roman est vraiment fluide et il a su convaincre l'adulte que je suis.

Parfois, en moins noir quand même, j'ai cru retrouver L'histoire sans fin qui est l'une de mes références de gamine. Je pense que Oniria peut se lire dès douze ou treize ans car s'il y'a des périls, la violence est très mesurée. Il y'a aussi beaucoup d'humour, notamment un petit compagnon que je vous invite à découvrir qui rappelle certains héros de Disney, un peu farceur, très amical, pas très chanceux...

Publié dans Fantastique, Jeunesse

Commenter cet article

Kara 23/11/2016 19:13

Un univers et une histoire très sympa ! Comme toi, j'ai bien aimé :-)

B. 24/11/2016 12:07

Merci Kara de ton passage :)

Vampilou 04/10/2016 17:40

Ah, voilà qui m'intéresse beaucoup, surtout avec ta référence sur "L'Histoire sans Fin" dont je suis fan !

B. 04/10/2016 19:10

Toi aussi ? :D Mais attention, c'est moins ténébreux ;)

La tête dans les livres 04/10/2016 11:52

Ça a l'air sympathique et plutôt mignon!

B. 04/10/2016 19:10

C'est exactement ça !