[LC] Kaleb T3 de Myra Eljundir

Publié le par B.

[LC] Kaleb T3 de Myra Eljundir

Edition : Robert Laffont

Collection: R

Pages : 441

Format : Broché

Date de sortie : 14 novembre 2013

Résumé : La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout... Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

Mon avis : Nous arrivons donc au terme de cette trilogie qui pour moi a toujours été dans le très bon et à la fois le très mauvais. Je me souviens qu'en 2011, à la sortie du premier tome, je l'avais rajouté à ma WL sans conviction et que l'envie de l'en sortir s'est faite grâce au buzz autour de la révélation du vrai nom de l'auteure. Le premier tome m'a laissée mitigée, le second également mais ce troisième commençait vraiment fort, j'avais parfois l'impression de ressentir le même plaisir qu'en lisant Les outrepasseurs de Cindy Van Wilder. Et puis il y'a eu cette toute fin d'un farfelu frisant le grotesque. Ne vous inquiétez pas, je ne vous spoilerai pas.

Dans ce tome, Myra Eljundir a choisi de nous faire lire toute la genèse de l'histoire des enfants du volcan. Ca m'a passionnée et je regrettais même les retours dans le présent. Elle nous apprend donc comment tout a commencé, s'est développé, comment SENTINEL est né et comment la Prophétie a vu le jour. Le temps s'écoule en lunaisons et saisons donc je ne saurais vous dire depuis combien de temps les enfants du volcan existent, on sent que c'est très ancien. Plus les pages se tournent, plus nous changeons de conteur mais on retrouve les aïeuls de Kaleb qui ont,marqué l'Histoire de son peuple.

En parallèle donc, Kaleb et les quelques acolytes qu'il lui reste, se préparent à mener le combat contre Le colonel et Abigaïl. Du moins, contre les jumeaux qui veulent se réincarner dans les enfants que la jeune succube attend. A la toute fin du livre, ils vont dans la base et le "combat final" se déroule. Je n'ai pas bien compris comment Kaleb est sorti de son sentiment de trahison, rien n'est indiqué et pour moi c'est le premier mauvais point.

J'ai eu un énorme regret en constatant que la mission que Kaleb s'était donnée se déroule non pas comme une sorte de guerre mais comme un affrontement ridicule. Et donc le choix final qui pourrait faire rire dans un des Diablogues de Dubillard mais qui fait juste plisser les yeux et pousser un soupir. Ingrid Desjours se fait un cameo livresque et je n'ai encore pas tranché si finalement c'était une bonne idée ou pas.

Quant aux personnages, à part Morrigan et Glenn, j'ai fini par ne plus du tout avoir d'intérêt pour les autres qui sont devenus marionnettes. J'ai vraiment l'impression d'une fin bâclée alors que la trilogie comportait déjà des faiblesses.

Il faut donc que je passe au genre de prédilection de l'auteure pour savoir si j'adhèrerai plus.

Publié dans Fantastique, Young Adult

Commenter cet article

totorosreviews 12/05/2015 14:17

Il faut que je le lise! J'aime beaucoup quand les auteurs expliquent les bases de leur univers, ça devrait me plaire :)

B. 12/05/2015 18:35

Si tu as lu les deux premiers, c'est en effet le plus intéressant :)

Ganache 11/05/2015 15:31

Coucou, excuse-moi je ne sais pas où poster ma question mais j'ai remarqué dans ton menu que tu distinguais littérature New adult et la littérature Young adult. Quelle différence fais-tu entre les deux ? Merci.

Ganache 12/05/2015 21:27

Merci :)
Je m'y perds moi là dedans...

B. 11/05/2015 18:23

Non je t'en prie ! Il faudrait que je trouve le moyen d'ouvrir des questions, merci de l'idée :D
La YA est plutôt un classement d'âges entre 16 et 25 ans, la New Adult partirait plutôt de 20 à 30, le sexe y est plus explicite mais pas forcément, les héros sont en général sortis du lycée.