Tant que dure ta colère de Asa Larsson

Publié le par B.

Tant que dure ta colère de Asa Larsson

Editions : Albin Michel

Pages : 336

Format : Broché

Date de parution : 31 août 2016

Résumé : Au nord de la Suède, à la fonte des glaces, le cadavre d'une jeune fille remonte à la surface du lac de Vittangijärvi. Est-ce son fantôme qui trouble les nuits de la procureure Rebecka Martinsson ? Alors que l'enquête réveille d'anciennes rumeurs sur la mystérieuse disparition en 1943 d'un avion allemand dans la région de Kiruna, un tueur rôde, prêt à tout pour que la vérité reste enterrée sous un demi-siècle de neige ...

Mon avis : Un grand merci à Babelio et aux Editions Albin Michel pour l'envoi de ce livre. Ma lecture de ce roman commence à remonter un peu mais cette distance m'a permis de savoir ce que j'avais vraiment pensé du livre. Je vous précise un peu le contexte et on en parle. Disons pour résumer que je reste sur un bon sentiment.

Wilma est venue vivre chez sa grand-mère pour en finir avec ses démons. L'été précédant la narration de ce livre, son petit-ami et elle avaient repéré un avion au fond d'un lac, ils s'étaient promis que discrètement, lorsque les touristes auraient fui à cause du froid et de la neige, ils reviendraient équipés pour plonger. C'est ce qu'ils font l'hiver venu mais ils ne remonteront jamais et certainement pas à cause d'un accident. On ne veut pas d'eux à cet endroit.

Aidée par la police, Rebecka Martinsson, substitut du procureur doit découvrir ce qu'il est arrivé à Wilma lorsque son corps remonte à la surface, loin de là où il a coulé. Les indices apparaissent petit à petit mais le corps du jeune homme qui l'accompagnait, lui, ne réapparaît pas. L'enquête semble stagner ou en tout cas tourner toujours autour des mêmes suspects mais sans preuve accablante.

Cette histoire est confortable, j'aurais pu la lire pendant les vacances de Noël par exemple. Elle laisse, un peu à l'image de ce que font Camilla Läckerg ou Viveca Sten, l'impression d'avoir passé un moment de suspense en famille. Cette note là est sûrement due au fait que la vie privée des enquêteurs est quelque peu entremêlée à l'histoire, même si elle n'a pas de rapport direct. Tout doucement, les éléments se mettent en place et si l'on devine ce qu'il a pu se passer, on a tout de même besoin de l'éclairage de l'auteur pour certaines précisions.

Malheureusement, j'ai besoin de plus de psychologie, plus d'originalité pour que le tourbillon du suspense me saisisse. En fait, j'ai besoin d'être un peu plus bousculée émotionnellement. Je pense que c'est un roman qui est de très bon choix pour commencer le genre. Toutefois, il ne faut pas trop attendre de la partie sur la Seconde Guerre mondiale, elle est presque absente.

Publié dans Thriller

Commenter cet article

Vampilou 17/09/2016 17:09

C'est vrai que même pour moi, il paraît assez classique !

B. 19/09/2016 02:38

Oh ne dis pas "même pour moi" ;)