A la place du coeur de Arnaud Cathrine

Publié le par B.

A la place du coeur de Arnaud Cathrine

Editions : Robert Laffont

Collection : R

Pages : 252

Format : Broché

Date de parution : 1er septembre 2016

Résumé : Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effr
oi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »...
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c'est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l'entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes...
À la place du coeur, c'est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l'horreur à l'oeuvre, à tenter de ne pas confondre l'information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l'amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s'écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu'on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à t
erre ?

Mon avis : Ce livre est à la fois une tentation et le réveil de peurs latentes. Dès sa sortie, je me suis jetée dessus, l'importance du propos prenant le pas sur la boule que j'avais dans le ventre. S'il a été difficile à lire c'est car il suscite des vagues d'émotions fortes. Arnaud Cathrine s'adresse à la jeunesse mais ce livre peut faire réfléchir à tout âge.

Le soir du 6 janvier 2015, Caumes fête ses 17 ans. Il passe une soirée bien de son âge avec sa bande de potes. Il rentre saoul mais content, Esther, celle qu'il veut désespérément séduire, s'est rapprochée de lui. Bientôt il aura le bac et il rejoindra son frère à Paris. Le matin du 7 janvier il se réveille comateux et ignorant, comme le reste de la France, que son monde va basculer. En fin de matinée, sur tous les smartphones les informations tombent, les images défilent, perturbant les cours, suspendant les vies, répandant l'effroi. Des hommes ont tué des dessinateurs, des journalistes de Charlie Hebdo.

Caumes ne connait pas ce journal satirique mais il comprend que quelque chose de grave vient de se produire. Pourtant sa vie continue, habituelle, brute puis changeante. Elle continue jusqu'à ce que au fin fond de sa province, un groupe de jeunes fachistes s'en prenne à son meilleur ami d'origine maghrébine. La réalité se rapproche, se fait plus tangible et Caumes veut réagir. Mais que peut-on faire à son âge ? Que peut-on faire en général ?

Si c'était un mal nécessaire et choisi, il a été éprouvant pour moi de ré ouvrir une page aussi récente de l'Histoire. L'auteur rappelle les faits au jour le jour et m'a replongée dans la stupeur première, le malaise, la tristesse...que j'avais ressentis à l'époque. Il oppose radicalement les vies finalement très confinées de la jeunesse actuelle à ces actes de barbarie. Il oppose radicalement l'amour, l'insouciance, la liberté à l'aveuglement, la haine, l'intolérance.

A travers le personnage de Hakim qui vit les répercussions des actes de l'Islam radical, Arnaud Cathrine décrit parfaitement les craintes de toute une partie de la population et les conséquences de l’amalgame. Il se sert de ce drame dans le drame pour dénoncer les tensions communautaires exacerbées par des assassinats qui n'ont rien à voir avec la foi musulmane. Il relie par ce fait les dérives des uns et des autres, l'instrumentalisation et le racisme quel qu'il soit. C'est un livre très fort que je classe en haut de mes lectures de cette année.

Il semblerait.que la mention "saison 1" figurant en dessous du titre laisse présager au moins une seconde saison. Je serai au rendez-vous, une fois encore chamboulée mais surtout pleine d'espoir que vous y serez aussi !

Publié dans Young Adult, Drame

Commenter cet article

Valérie 12/10/2016 21:59

Je ne savais pas qu'Arnaud Cathrine avait sorti un nouveau roman. J'aime sa plume.

B. 18/10/2016 14:30

Si un roman jeunesse mais qui est valable à tout âge :)