La passe-miroir T1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

Publié le par B.

La passe-miroir T1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

Editions : Gallimard Jeunesse

Pages : 517

Format : Broché

Date de sortie : 2013

Résumé : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Mon avis : Merci beaucoup à Babelio pour cette opportunité incroyable et aux Editions Gallimard Jeunesse. Depuis un an, je me gardais au chaud cette lecture pour le challenge Cold Winter et la période des fêtes alors quand j'ai été sélectionnée pour lire non pas un mais les deux premiers tomes, j'ai littéralement sauté de joie. Et c'est pourtant avec regret que je vous confie que je n'ai pas tout aimé dans ma lecture. Je ne fais pas partie des 99 % de coups de coeur... On y revient très vite après un détour par l'histoire.,

Ophélie vit sur l'Arche d'Anima depuis toujours, elle fait partie des descendants de leur Esprit, Artémis. Ophélie est liseuse. C'est un don rare qui lui permet, lorsqu'elle appose la main sur un objet, de remonter dans le passé de celui-ci à travers la vie de ses différents propriétaires. Toujours très occupée à s'occuper du musée d'Anima, la jeune fille ne prête aucune attention à son look au grand dam de sa mère. Une écharpe qui n'en fait qu'à sa tête, des vêtements de femme endeuillée et des lunettes épaisses, Ophélie ne comprend donc pas qu'un homme du Nord, un royaume qui semble si sauvage, la demande en mariage.

Bien éduquée et soumise à sa famille, la jeune fille obéit mais se promet un mariage blanc. Pourtant, en traversant les miroirs, son second don très utile mais dangereux, elle espère encore profiter de son Arche. Thorn, ce grand échalas qui parle juste pour aboyer des ordres ne lui en laisse pas le temps, ils doivent partir pour le Pôle avec sa chaperonne. Ophélie est rebutée par cet homme qu'elle trouve bestial et qui la décourage même officieusement de le suivre. Mais c'est offrir un challenge à cette jeune femme au caractère étrange. Découvrir le Pôle va être une réelle épreuve pour Ophélie et une source constante de questionnement : pourquoi elle ?

Je commence tout de suite par ce sentiment de ne pas avoir tout à fait aimé le livre. Aussi étrange que cela puisse paraître, les premières pages m'ont laissé des promesses. La vie sur Anima telle qu'elle y est décrite m'a provoqué les mêmes palpitations que lorsque j'ai lu le premier tome de Harry Potter : des maisons qui botugent au gré des humeurs de ses habitants, des objets animés, des dons magiques, un grand-oncle érudit... Mais on a tellement vite quitté cet univers qui semble passionnant pour se rendre sur une Arche qui pourrait être intéressante. Le Pôle est à l'opposé d'Anima. Ca n'est pas gênant du tout, si ce n'est que c'est frustrant. En revanche, dans le premier tome (je lis le second), j'ai trouvé la présentation de cette Arche tellement brouillonne que je m'y suis perdue.

C'est bien le seul point négatif mais je le redis, quelle frustration de quitter un monde qui vous a frappé ! Pourtant Ophélie est une héroïne tellement attachante. Sa maladresse n'a d'égal que son courage. J'ai particulièrement aimé la façon dont elle trompe tout le monde. Sous son attirail de petite niaise, elle cache une grande intelligence et une force incroyable. Le Pôle ne veut pas d'elle et de cette alliance. Il va le lui prouver à bien des égards. Pourtant, quand les difficultés s'installent, c'est là qu'Ophélie passe d'insignifiante à admirable. Je n'ai jamais vu une telle héroïne.

S'il est parfois fouillis, ce monde est également fouillé. Je m'incline devant le foisonnement d'idées pour rendre un univers tellement différent et pas si éloigné. Bravo à l'auteure de ne pas avoir fait de l'héroic-fantasy et d'avoir rendu son roman atemporel. Christelle Dabos a des ressources stylistiques à souligner : un vocabulaire peu commun, une efficacité dans les descriptions et une propension à nous conduire de rebondissements en rebondissements. Elle nous cache bien des choses encore et après cent pages du second tome, je suis heureuse de plus retrouver les animistes et de mieux comprendre comment le Pôle est façonné.

Quoi qu'il en soit c'est un livre à ne pas rater !

Publié dans Science-fiction

Commenter cet article

trésormimi 17/12/2015 18:32

ta chronique m'a donné très envie. Je finit la duologie de "The book of Ivy" actuellement mais je pense que "La passe Miroire" sera ma prochaine lecture. J'ai vu qu'il y avait une LC pour le tome 2 en Janvier sur livraddict. Je ne pense pas être dans le timing pour y participer mais malgré tout ça à l'air sympa.

B. 18/12/2015 08:40

Merci c'est adorable trésormimi ! Ahh j'ai toujours la VO du 2 qui m'attend. En janvier je pense. J'espère que tu aimeras La passe-miroir. Mais je crois que je vais te MP d'ailleurs pour autre chose ;)

Chess 13/12/2015 13:14

Un gros coup de cœur pour moi, et je trouve le second encore meilleur :) !

B. 14/12/2015 02:16

Alors je ne peux qu'acquiescer, le second est bien meilleur !

Vampilou 12/12/2015 16:46

Voilà un avis tout simplement magnifique ! Il ne me laisse aucun autre choix que de craquer :-D

B. 12/12/2015 17:24

Oh merci *-* Ce soir je vais aller voir votre blog et je sens bien que je vais faire aussi du craquage :P

Drunkenness Books 12/12/2015 16:03

Contente de voir que malgré un petit point négatif ce roman t'a plu !

Au passage, j'aime beaucoup ton nouveau thème pour l'hiver :)

B. 16/12/2015 03:01

Marie :p
Je te le conseille, je l'ai dévoré tellement j'ai été embarquée !

Drunkenness Books 15/12/2015 20:46

Oui désolée, j'ai oublié de préciser sur celui-là, c'est bien Marie ^^
Ça fait un moment que j'espère avoir l'occasion de commencer le 2, faut vraiment que je m'y mette :)

B. 12/12/2015 17:26

Merci Marie (Manon ?) pour le thème ! Oui et ce point se dissipe totalement dans le deux donc :D

Liboveok 12/12/2015 15:55

Je le vois passer très souvent avec de très bons avis. Je me demande ce que j'attends pour le lire.
En tous cas, ta chronique donne vraiment envie de le lire donc je pense me laisser tenter très bientôt :)

B. 12/12/2015 17:27

Merci ça me fait vraiment plaisir. Le deux que je lis actuellement me pousse encore plus à te dire de foncer :)

BettieRose books 12/12/2015 11:44

Oh c'est vrai que passer un peu plus de temps sur Anima ne m'aurait pas déplu :)
Moi j'adore cette saga !

B. 12/12/2015 17:28

Ah on se retrouve aussi sur ce point :p
Je te rassure le 2 me fait totalement adorer !