[LC] Des mensonges dans nos têtes de Robin Talley

Publié le par B.

[LC] Des mensonges dans nos têtes de Robin Talley

Editions : Mosaïc
Pages : 384
Format : Broché
Date de parution


Résumé : Les filles sont faites pour se marier… Les Noirs et les Blancs ne doivent pas se mélanger… Une fille ne doit pas embrasser une autre fille… Linda ne doit pas aimer Sarah. Rien que des mensonges? 1959, en Virginie. C’est l’histoire de deux filles qui croient qu’elles se détestent — parce qu’elles n’ont pas la même couleur de peau et qu’elles ne sont pas nées du même côté. C’est l’histoire de Sarah et Linda qui croient qu’elles se détestent… mais c’est aussi l’histoire de l’année où tout va changer — parce que les mensonges des autres vont voler en éclats et que les vies, les coeurs de Sarah et Linda vont s’en trouver bouleversés pour toujours…


Mon avis : Merci du fond du cœur aux Editions Mosaïc pour l’envoi de ce roman ainsi qu'à ma petite Ganache pour notre lecture commune. J’avais vu et lu plusieurs avis sur ce livre et le sujet de la ségrégation, de l’intégration ne pouvait que me parler. Mais je ne m’attendais pas à un roman aussi fort qui est vraiment bouleversant. Un gros coup au cœur et j’espère vous donner envie de le lire.


Sarah aurait pu terminer ses années lycée à St Johns, le lycée réservé aux noirs en cette année 1959, elle aurait pu participer comme soliste aux concerts de la chorale, au bal de promo et passer ses examens paisiblement. Mais ses parents font partie d’un mouvement pour l’intégration des jeunes noirs dans les écoles habituellement réservées aux blancs, cette année donc, Sarah, sa jeune sœur de 15 ans et d’autres élèves vont intégrer le lycée Jefferson. Tout le monde les a prévenus qu’ils feraient l’objet de discrimination et ce premier jour d’école, c’est la peur au ventre qu’ils franchissent les portes du lycée. C’est la Cour de Justice qui a accordé ce droit à ces quelques élèves mais les étudiants blancs et leurs parents ne l’entendent pas de cette oreille.


Le premier jour est déjà significatif, violent, pire encore que tout ce que Sarah ou Ruth, sa sœur, auraient pu imaginer. Les deux sœurs et leurs amis sont forts même s’ils sont blessés physiquement et dans leur intégrité. Les insultes ont plu, agressives, les coups aussi et aucun élève ou professeur n’a pris leur défense. Sarah va pourtant se retrouver dans un groupe composé de deux autres filles pour un devoir collectif et elle va confronter son avis sur la vision que la société américaine a des personnes de couleur. Linda, l’une des lycéennes semble vaciller petit à petit dans certitudes mais rien n’est acquis et Sarah l’a compris.


Je tiens à humblement féliciter l’auteur pour le premier chapitre qui entre tout de suite dans le vif du sujet par la description de l’arrivée et du rejet qui est fait aux jeunes étudiants noirs dans ce nouveau lycée. Ce sont plusieurs pages qui détaillent les crachats, les insultes, les tentatives de coup et qui m’ont saisie. Je pense que mes yeux luttaient contre l’horreur ! Certaines scènes sont nécessaires et pas totalement insoutenables mais sans une telle transcription, on ne pourrait pas avoir ne serait-ce qu’une idée de ce qui se passait.


Il n’y a bien sûr pas que cette entrée en matière mais toute la description de la lutte au jour le jour pendant plusieurs mois pour une tentative de suivre des cours, de vivre une vie des plus normales dans ces circonstances anormales. Robin Talley a fait le choix d’alterner les points de vue entre Sarah la jolie et jeune fille noire extrêmement intelligente et celui de Linda qui vit à travers les certitudes de son père, un ségrégationniste qui l’a elle-même fait souffrir. Le travail de groupe va rapprocher les trois jeunes filles et permettre des discussions houleuses mais ô combien importantes.


J’ai trouvé ce récit poignant et il m’a touchée au-delà de ce que j’avais déjà pu lire. D’une part car le vivre à travers l’expérience affreuse d’enfants qui demandent juste l’égalité et sont traités comme des singes illustre malheureusement très précisément les faits. D’autre part, Robin Talley pousse les différences plus loin et tout en compliquant la situation de Sarah et Linda, elle offre peut-être une porte de sortie par le plus beau des sentiments.

Publié dans Drame, Historique

Commenter cet article

Caroline 29/10/2015 21:46

J'en ai beaucoup entendu parler je crois que je vais m'y tenter !

B. 31/10/2015 09:11

Je pense qu'il peut te plaire, oui :)

Ganache 29/10/2015 00:10

Avec un démarrage pareil, difficile de lâcher le bouquin... :)

B. 31/10/2015 09:13

Mais oui c'est ça et chapeau quoi !

La tête dans les livres 28/10/2015 17:07

C'est un livre dont le sujet n'a pas l'air facile mais qui pourrait me plaire!

B. 28/10/2015 19:40

Non j'espère avoir été transparente, il est dur même pour un livre jeunesse mais tellement intéressant :)

Vampilou 28/10/2015 16:17

J'ai tout de suite craqué pour la couverture que je trouve très belle ! Et ton avis me donne super envie de découvrir cette histoire :-D

B. 28/10/2015 19:40

J'ai tout bon en ce moment, Julia :p Fonce sérieux, on passe un moment qu'on n'oublie pas ^^