Hacker T1 : Dangereuses affinités de Meredith Wild

Publié le par B.

Hacker T1 : Dangereuses affinités de Meredith Wild

Editions : Michel Lafon

Pages : 313

Format : Broché

Date de sortie : Juin 2015

Résumé : Erica Hathaway n’a pas de temps à consacrer aux hommes. A peine sortie de Harvard, elle compte bien réussir sa carrière professionnelle grâce à son site internet dédié à la mode. Très déterminée, elle présente son projet devant plusieurs investisseurs. Mais Erica a tout prévu sauf un détail : Blake Landon. Millionnaire, arrogant, sublime. Après une réunion électrique et mouvementée, Blake ne lui cache pas à quel point il la veut. Tout de suite. Et Blake n’a pas l’habitude de demander, il se sert…

Entre ses ambitions professionnelles et son désir inavouable pour cet homme qui peut mettre son avenir en danger, Erica saura-t-elle faire le bon choix ? D’autant que l’un et l’autre cachent des secrets sur leur passé qui pourraient rendre leurs rapports explosifs.

Ou carrément torrides…

Mon avis : En tout premier lieu je tiens à remercier Nadia et les éditions Michel Lafon pour l'offre de lire ce livre. Je l'avais déjà vu sur la blogosphère et la booktubosphère, il me tentait bien surtout grâce à l'idée de parler des hackers mais j'étais un peu sur la réserve car je craignais encore un live à querelles sans fin. Puis les avis sont tombés, bons, annonçant un livre surprenant. Eh bien je confirme, surprenant de qualité.

Erica vient juste d'empocher son diplôme de fin d'études et cette fois, elle va pouvoir se donner à fond pour son réseau social réservé à la mode. En plus de sa thèse, elle a travaillé d'arrache-pied pour créer ce site grâce à l'aide de sa meilleur amie et colocataire mais aussi grâce à la rencontre d'un informaticien en herbe. Le trio fonctionne bien mais il faut passer à la vitesse supérieure. Malheureusement, Alli ne souhaite pas prendre les mêmes risques que Erica et cherche un travail à temps plein dans la direction commerciale. C'est donc seule qu'Erica se rend à la réunion avec Angelcom, une société d'investissement pour défendre le projet et leur besoin de soutien financier.

C'est donc seul qu'elle doit défendre ce pourquoi elle se bat et retrouver dans cette pièce l'homme qu'elle a bousculé quelques jours plus tôt, la déstabilise encore plus. Blake Landon est le genre d'homme qui ne devrait pas avoir le droit de siéger ailleurs que dans des magazines de mode, du moins c'est ce que pense Erica. S'il refuse de donner le moindre centime pour la société de la jeune femme, il l'invite à prendre un café mais Erica est déboussolée et ne souhaite pas lui céder. A compter de ce moment-là, ils ne vont cesser de tomber l'un sur l'autre, comble du hasard ou pas...

D'emblée, j'ai envie de vous dire que j'adore le personnage d'Erica. Elle a conscience de son attirance électrique pour Blake mais suffisamment d'intelligence pour ne pas agir en femme soumise. Son passé aurait pu m'attendrir plus mais c'est plutôt la femme qu'elle est devenue qui me plaît : pugnace, loyale, réfléchie, humaine... Je suis toujours en mode méfiance avec Blake même si par bien des côtés, j'ai aimé son entêtement à séduire Erica...un peu moins certaines méthodes.

Mon deuxième emportement va à Meredith Wild grâce à sa façon de narrer son histoire. Une belle écriture, sensible, avec des constructions de phrases comme je les aime, un vocabulaire recherché mais jamais lourd. Et quel talent pour décrire les scènes plus sexy sans tomber dans le vulgaire ! Une pincée de suggestion ne fait de mal à personne !

Et dernièrement, comme je le disais, même si le résumé ne l'annonce pas, nous parlons d'un réseau social, de technologie high-tech et de hacking. Je ne vais certainement pas vous dire en quoi exactement mais ça rajoute du sel à l'histoire, des sursauts, des accélérations dans le rythme de la lecture et une fin qui donne envie de mordre !

Donc je vous invite à lire ce premier tome si ça n'est pas déjà fait et sachez que le second tome sort dès septembre pour ceux qui n'aiment pas attendre !

Publié dans New Adult, Romance

Commenter cet article

ganache 01/08/2015 16:32

Je n'ai pas aimé. :(
QUELQUES SPOILERS ATTENTION
Je n'ai pas trouvé le mec attachant du tout (je ne dirais pas qu'il est imbuvable, ce n'est pas ça le problème. Il n'est pas intéressant en fait), il est beau et plein aux as et ? (ça me rappelle quelque chose tiens d'ailleurs :)).
J'ai regretté qu'il n'y ait pas du tout de jeu de séduction entre les deux personnages. Elle qui voulait tout miser sur son projet pro, finalement, elle se laisse facilement embarquer.
Les intrigues annexes ne m'ont pas intéressées non plus mais comme j'ai survolé, je ne peux pas trop les commenter.
Mais bon, c'est moi qui déconne aussi. Les romances NA ne sont pas faites pour moi. Je préfère (je crois l'avoir déjà dit quelque part sur ton blog) les bouquins avec des romances "intégrées" sans que ce soit le fil principal du bouquin.

Voilà :)

B. 01/08/2015 16:52

Je me doutais que tu n'aimerais pas et même si je le trouve très différent de After ou Beautiful Disaster...Je pense que je vois de qui tu parles mais je n'ai pas lu cette trilogie, je n'ai vu que la première adaptation.En fait, l'ascension de Blake est expliquée par lui-même et c'est justement l'intrigue autour du hacking (qui explique d'où vient Blake et la fin) qui moi m'a fait aimer ce livre.

Tu as bien fait de tenter ;) je t'interdirai les NA à compter de maintenant :p

Ganache 26/07/2015 20:30

Coucou,
Je sais pas si mon post d'hier est passé mais j'ai pu choper le bouquin entre temps. J'ai lu les 50 premières puis j'ai survolé :o :-)

B. 28/07/2015 20:57

Alors premiers ressentis ? (même si le survol me fait...penser que...)

Ganache 28/07/2015 09:38

Oui, J'ai lu Hacker (50 pages et le reste survolé).
:)

B. 28/07/2015 00:47

Je viens d'en valider deux mais y'en a un que je ne vois plus et un bout de ma réponse a été effacée :( :(

Tu parles de Hacker ?

Ganache 25/07/2015 20:01

Coucou
Oh là là, ce genre de résumé m'intrigue toujours mais j'ai peur à chaque fois et tu me connais, je déchante vite.
J'avais trouvé 50 shades drôle, j'ai refermé l'un des Beautiful de Lauren au bout de 3 pages. Je souffre souvent avec les Romance alors qu'à la base c'est un genre qui m'intéresse.

Quand je lis dans le résumé : " Et Blake n’a pas l’habitude de demander, il se sert…", je rigole, mais pas parce que je trouve ça con. Ca m'intrigue toujours, de voir comment un auteur au féminin va mettre en scène une facette masculine aussi prononcée (J'ai trouvé Grey intrigant dans une partie du tome 1 mais ensuite.... surtout quand on sait comment ça finit).

Tes remarques positives sur la narration (élément primordial pour moi) me donnent envie d'aller y jeter un oeil. Juste un pour commencer peut-être les deux... Je te dirai...

Pour le passé des personnages, je suis aussi toujours un peu sur la réserve. Évidemment le passé joue mais c'est un peu rébarbatif d'avoir droit à une soupe d'événements qui expliquerait pourquoi un mec devient un sombre salaud (quand il est beau et friqué, il peut se le permettre) ou pourquoi une nana ne croit plus en l'amour (grosse déception ou pire). Je schématise un peu mais tu vois ce que je veux dire. Pour les passés plus lourds (type C&K), c'est autre chose mais très délicat à manier pour rester crédible.

Bref, je mets le bouquin sur ma PAL :)

B. 28/07/2015 00:40

Coucou !

Je sais oui que parfois tu grinces des dents ! Je te rassure, les Beautiful j'ai fait comme toi car je les trouve sans contenu >

Dis-moi si tu craques :D

viou03 25/07/2015 19:02

Plus , je vois de chroniques, plus il me fait envie celui ci.

B. 26/07/2015 19:19

Oh oui lis-le Viou :p