Red Queen de Victoria Aveyard

Publié le par B.

Red Queen de Victoria Aveyard

Editions : JC Lattès/

Collection : MSK

Pages : 444

Format : Ebook

Date de sortie : 11 mars 2015

Résumé : Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son pe
uple.

Mon avis : Il est de ces livres qui attirent sans que l'on sache réellement pourquoi. La couverture très simple ? Le résumé qui fait hésiter sur une nouvelle dystopie ? Les intrigues à la Cour parce que la royauté pique la curiosité ? Je ne sais pas mais en tout cas, il me fallait ce livre et surtout le lire. Alors je l'ai proposé à mes partenaires de blog Sandra, Emeline, Eolwen, Clélia, Jessie et Sandrine...et on l'a programmée pour juin ! Ce n'est pas un coup de coeur mais j'ai bien aimé ma lecture.

Mare erre sans but, elle est une pickpocket afin de renflouer comme elle le peut les revenus de son foyer mais n'a aucun avenir. Il faut dire que pour les Rouges soit on trouve un apprentissage, soit on va faire la guerre pour les Argents Mare connaît donc sa destiné et en fait une fatalité. Trois de ses frères sont pourtant déjà à la guerre, son père a failli y laisser la vie et Gisa, sa cadette, est la seule a avoir un emploi. Tout bascule le jour où Kilorne, le meilleur ami de la jeune fille va se voir remettre sa conscription (envoi à la guerre) car son maître d'apprentissage a été tué... Mare veut par tous les moyens qu'ils s'enfuient.

Elle apprend qu'une rébellion secrète commence des actions punitives contre les Argents et elle y voit un espoir. Pourtant, lorsqu'un soir, elle rencontre Cal, un jeune homme fort séduisant et sympathique, sa vie prend une tournure inattendue. Elle aussi se retrouve avec un travail, à la maison royale comme domestique. Ce qui devait lui permettre d'aider les siens et de ne pas partir faire cette guerre qu'elle ne comprend pas, se referme sur elle comme un piège. En effet, Mare est une Rouge mais comme les Argents, elle a un pouvoir et c'est un inédit. Le roi et la reine veulent la cacher et rien de mieux pour cela que de devenir une princesse orpheline oubliée de tous.

Comme souvent quand un livre frôle le coup de coeur, je ne sais pas par où commencer. Je vais peut-être vous expliquer justement pourquoi il ne se rangera pas dans la première catégorie de mon bilan de juin. Tout d'abord, j'ai eu un mal de chien à aimer Mare,elle m'a semblé très indolente alors qu'elle est pleine de bons sentiments, qu'elle aime sa famille. Que faire quand une héroïne ne vous transporte pas ? Tout s'arrange au fil du livre et heureusement. Le second point c'est que si ce livre se lit très vite et très simplement, il s'y passe tellement de choses importantes que j'aurais préféré qu'une centaine de pages soient réservées au second tome. Cette accumulation, bien qu'intéressante, a fini par me sembler touffue.

En revanche, le scenario et ce monde inventé par l'auteure (non, il ne s'agit pas d'une dystopie) sont prenants. Bon j'ai eu peur d'un remake de La Sélection mais il n'en n'est rien ! Si la technologie n'existait pas, on pourrait se croire à la Révolution française tant on a l'impression d'avoir d'une part la noblesse et d'autre part, le petit peuple qui crève, surtout quand on se rend compte que certains Argents sont de simples bourgeois... C'est un aspect du roman qui m'a beaucoup plu.

Bien sûr il y'a des luttes de pouvoir, de la cruauté, des parades de paons, l'Etiquette...mais il y'a aussi la fourberie, le mensonge, la trahison, le sang qui coule. Tout ce premier tome qui nous fait découvrir l'univers de Victoria Aveyard, nous en apprend aussi très vite les codes, la souffrance, la pauvreté, la mort. Il y'a aussi une grande question autour du devoir, de la loyauté. On sait qu'au-delà du complot des Rouges, la reine, vipère en son nid, trame quelque chose de féroce. J'ai bien aimé être tout le temps sur mes gardes.

Mais il reste une question : vais-je finir par m'attacher à Mare ?

Publié dans Fantasy, Young Adult

Commenter cet article

Victoria Ruthven 01/07/2015 16:14

J'ai vraiment l'impression que la difficulté à s'attacher à Mare est ce qui ressort le plus de cette lecture! Peut-être que l'auteure nous réserve une surprise?

B. 03/07/2015 19:14

Oui on a presque toutes dit ça ! J'espère une surprise, qu'une Katniss se cache en elle par exemple *-*

Vampilou 07/06/2015 21:13

J'ai juste adoré ce roman, c'était un immense coup de coeur pour moi !

B. 08/06/2015 09:36

Ah des avis positifs quand même !! Il est vraiment bien :)