Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs

Publié le par B.

Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs

Editions : Bayard
Collection : Bayard Jeunesse
Pages : 432
Format : Ebook
Date de sortie : 31 mai 2012

Résumé : Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante. Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l'enfermement et l'immortalité.

Mon avis : Bon avant toute chose, ce livre est une petite pépite et un coup de coeur pour moi ! Sa couverture me faisait de l'oeil depuis près de trois ans, je l'avais ouvert maintes fois en librairie et enfin...j'ai trouvé l'occasion de me le procurer et de le lire. Je n'avais entendu que des avis très positifs mais je n'avais pas écouté les détails donc aucune crainte d'être déçue. Mais est-ce vraiment possible de l'être ?

Je suis un peu perplexe de ne pas trouver un résumé qui parle un peu plus du contenu, celui noté ci-dessus étant tout de même quelque peu erroné qui plus est mais je vais me faire un plaisir de vous narrer les débuts de l'histoire. Jacob vit aux Etats-Unis. Il est fils unique, vit dans une maison bourgeoise, un univers bourgeois. Il a un seul ami qu'on ne peut pas vraiment qualifier comme tel. Sa lueur dans toute cette grisaille, c'est son grand-père, Abe, juif polonais qui a migré aux Etats-Unis après avoir combattu en Europe.
Abe raconte des histoires à son petit-fils, des histoires de monstres qu'il illustre par des photos étranges mais plus Jacob grandit, plus il comprend que tout ceci n'a rien à voir avec le réel qu'il côtoie tous les jours. Sa vie est monotone et il voudrait continuer à croire à ces chimères mais l'adolescence aidant...il demande à son grand-père de cesser de lui raconter des boniments.

Peu à peu Abe semble perdre la tête et alors qu'il travaille pour l'un des magasins de sa famille, Jacob est appelé en urgence par son aïeul. Il a beau retourner la maison, il lui faudra courir jusqu'à la forêt pour le trouver mort, tué par ce qu'il pense être un monstre. Il l'a vu mais personne ne le croira, pas plus que lui-même ne pouvait croire son grand-père, une fois passé le stade de l'enfance. Jacob tombe alors dans une dépression mêlée de frayeurs nocturnes pendant lesquelles il revit sa découverte funeste. Aidé par un psy du coin, il décide de retourner en Ecosse, sur l'île où tous ces événements particuliers auraient eu lieu, pendant la seconde guerre mondiale. Son père l'accompagne et si dès le début de son récit, Jacob nous prévient, nous allons bien le suivre dans un tournant prépondérant pour sa vie future.

J'espère ne pas spoiler, vous permettre de comprendre le début du livre et surtout vous donner envie de le lire. J'ai fait défiler les pages parce que ce roman ne cesse de surprendre, d'interroger. Sommes-nous dans un nouveau témoignage des horreurs commises par les nazis ou bien l'aventure va-t-elle être différente ?
Dans les premières pages, le récit est introspectif, il introduit un état d'esprit : la vie désertique de notre héros seulement animée par la douce folie de Abe. La déchéance de Jacob lorsqu'il découvre le corps de son grand-père mutilé a trouvé un écho en moi car le jeune homme se sent coupable, il aurait dû l'écouter, le croire - ou faire comme si - et surtout le protéger. Jacob a très peur de ce qu'il a vu ou a cru voir, ce monstre que son grand-père lui a si souvent décrit. C'est une double peine qu'il n'arrive pas à affronter. Partir sur les traces de la jeunesse de cet homme pour tenter de trouver des réponses est ce que lui préconise son psy.

Et comme il le prévoyait, tout va basculer. L'île écossaise vit d'une façon assez rustique, elle est entourée d'une aura mystique avec le brouillard en plein mois de juin et ses habitants une peu rustres. Mais ce que ca découvrir Jacob, ce que l'auteur a imaginé pour lui est transcendant. J'ai été emportée aussi loin que lui et je n'ai repris mon souffle qu'une fois le livre reposé. Vous le savez peut-être, ce livre alterne le texte et quelques photos savamment choisies. C'est insolite et chacune a son importance, créée ses frayeurs, ses doutes, ses peines. Ransom Riggs a mis la barre très haute avec ce roman, je l'attends donc au détours dans le second tome qui doit être encore meilleur ! (Moi, exigente ?)

Je me rends bien compte que je ne vous parle pas des découvertes de Jacob mais si je dévoile la moindre chose, vous perdrez toute la magie et je m'y refuse.
Je tiens tout de même à revenir sur ce que dit le résumé. On parle finalement peu du nazisme même si on parle de bombardements, de marginalisation, la guerre n'est qu'effleurée parce qu'elle est la cause du devenir de ces enfants mais pas l'unique. Vous serez peut-être déçus d'apprendre cela mais je vous jure que ce roman peut vous plaire par ses autres qualités.

Publié dans Fantastique, Young Adult

Commenter cet article

Krystelle 04/04/2015 17:18

C'est super convaincant ton avis. Je vais céder à ma faiblesse

B. 04/04/2015 18:28

Oh alors ça, ça me fait plaisir, surtout ce genre de faiblesse :p

BooksEverywhere 22/03/2015 13:00

J'ai très envie de lire ce livre, il a vraiment l'air très intriguant ! Et la couverture...

Kathleen du blog http://boookseverywhere.blogspot.com

B. 22/03/2015 18:16

C'est exactement ça qui donne envie de l'acheter au départ et ce qui donne envie de le lire jusqu'à plus soif, c'est qu'il est intriguant jusqu'au bout ;) Bisous Kathleen !