[LC] Nos faces cachées de Amy Harmon

Publié le par B.

[LC] Nos faces cachées de Amy Harmon

Editions : Robert Laffont
Collection : R
Pages :
Format : Broché
Date de sortie : 22 janvier 2015

Résumé : Ambrose Young est beau comme un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu'aux épaules et des yeux de braise qui vous transpercent le coeur. Le genre de beauté que l'on retrouve en couverture des romances, et c'est peu de dire que Fern Taylor en connaît un rayon. Elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inatteignable pour une fille comme Fern. Jusqu'à ce qu'il ne le soit plus...

Mon avis : Ce livre a fait un véritable tabac et je comprends aisément pourquoi. Malgré tout, j'en attendais tellement, j'avais en tête tellement d'avis positifs, de personnes émues aux larmes lorsqu'elles évoquaient ce livre que j'ai mis la barre encore plus haut. Tout est de ma faute car mon avis est positif, je ne vois pas d'ombre au tableau. J'ai pleuré moi aussi (dans le train pour aller au boulot, je vous jure que ça fait désordre !) et je sais que ce livre est juste contrairement à la vie. L'humain est ainsi fait et je suis de celles qui sont exigeantes à tort parce que ce livre a tout.
Que suis-je en train de vous dire ? Que ce livre est en deçà ? Non, simplement que je m'attendais à un raz-de-marrée et que je ne me suis pas contentée du flux et du reflux qui me portaient à coups de poing. C'est assez inexplicable et surtout injuste.

Fern Taylor est une adolescente qui se sent moche mais qui a un coeur en or et l'intelligence qui va avec. Bailey Sheen est son cousin, il est myophathe et n'a qu'une ambition : vivre à fond. Ambrose est le héros de la ville, le lion qui gagne tous les combats de lutte depuis quatre ans. Trois jeunes gens aussi différents que possible et pourtant... Du moins au départ, Fern et Bailey sont inséparables, la jeune fille a pris l'habitude de s'occuper de son cousin dont la maladie dégénérative ne lui laisse plus beaucoup d'autonomie. Il lui reste son optimisme sans faille et son humour à peine cynique.
Ambrose est le rêve de Fern et le héros de Bailey. Il n'a conscience ni de l'un ni de l'autre jusqu'à ce traumatisme qui s'est abattu sur les Etats-Unis, le 11 septembre 2001. Tout le monde change aux Etats-Unis à compter de cette date mais assez insidieusement, dans le livre, celui qui est le plus marqué c'est Ambrose. Il ne veut plus être un héros grâce au sport, il doit être un héros pour son pays.

Ce roman est composé de tragédies, comme toute vie en traîne son lot mais je trouve qu'il a particulièrement son importance dans la littérature des jeunes adultes et des plus âgés. A une période de leur existence où la beauté est source de désirs, de souffrances, de questionnements, les adolescents sont confrontés à son revers et à son aspect éphémère. Il faut pour certains un drame afin de comprendre que la beauté est intérieure et surtout qu'elle peut s'abîmer de bien des façons, autant à cause des mauvais coups du sort que de l'avancée du temps. Certains le comprennent plus vite, par simple réflexion ou parce que le sort peut s'acharner tôt.
Ce livre parle également d'héroïsme. Qu'est-ce qu'être un héros ? Tout acte peut-il devenir héroïque ? On s'attarde aussi un moment sur la mort et ses surprises. Elle nous fauche certainement de la façon dont on s'y attend le moins.
Finalement, Amy Harmon nous apporte un peu de sa sagesse et nous demande de nous remettre en question.

J'ai particulièrement aimé la petite ville qui est décrite, où chacun vit, d'où chacun part et où la plupart revient. C'est réellement un compliment de ma part, j'ai trouvé dans l'harmonie, les tensions et les descriptions des habitants, de leurs liens, leurs histoires la même chose que je trouve chez Stephen King. Une féroce facilité à nous rendre spectateur autant qu'acteur. Chapeau l'auteure !

Un livre avec lequel il faut compter et surtout qu'il faut lire !

PS : Sur Livraddict, vivivamp a organisé cette LC, je vous propose de lire aussi les avis de : CharlotteBoKeuse chroniques aléatoires Tiffany Aaryia petitepom prettybooks

Commenter cet article

Mirza 07/03/2015 09:47

Bon je l'ai lu et j'ai était super touchée

B. 07/03/2015 18:37

Moi aussi :)

charlotteBokeuse 03/03/2015 07:53

Oui j'ai vraiment adorer ceux livre une pépite de l'année 2015

B. 03/03/2015 19:04

Il a ému beaucoup de personnes et tant mieux :)