Secrets de lune T1 de Angélique Ferreira

Publié le par B.

Secrets de lune T1 de Angélique Ferreira

Editions : Flammèche
Pages : 424
Format : Ebook
Date de sortie : 2013

Résumé : « J’ai pitié de vous, Nicolas. Vous n’êtes pas heureux et ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Un père qui a honte de votre orientation et de vos choix de carrière, une sœur qui se plaît à vous faire passer pour un idiot, et personne sur qui réellement compter. » Lorsque les routes de Nicolas Valentin Pontault et d’Iris Sélène Black se croisent, ce n’est pas l’amour qui les unit. Au contraire ! Le premier n’est qu’un jeune homme ordinaire : photographe, modèle et professeur de théâtre à Lyon, son univers bascule le jour où il perd son travail. Déterminé à ne pas se laisser abattre, il décide de saisir cette occasion pour reprendre ses études. La seconde est une jeune bibliothécaire qui tente tant bien que mal d’échapper au clan de sorcières dont elle est l’une des héritières. Traitée comme une pestiférée par les siens, Iris est fermement décidée à ne pas les laisser contrôler sa vie. Malgré ces différences, lorsque Nicolas est transformé en loup, c'est auprès de la jeune femme qu'il trouve réconfort et protection. Au même moment, une étrange série de meurtres s’abat sur la ville, et tout porte à croire que l’assassin en a désormais après eux…

Mon avis : Je vous ai parlé en quelques mots d'Angélique Ferreira dans mon book haul et je n'en rajouterai pour le moment guère plus mais ça fera l'objet d'un tout autre billet. Toutefois je tiens à nouveau à la remercier de m'avoir proposé ce livre et un second (que je vous proposerai bientôt). Nos échanges par mail ont en plus été très sympathiques et ont révélé des similitudes dans nos parcours de vie respectifs. Certains d'entre vous savent peut-être que l'Urban Fantasy n'est pas mon genre de prédilection mais que si je tombe sur une perle, je vais la sculter comme toutes les autres. Et c'est le cas avec le premier tome de cette saga que nous propose Angélique.

Le résumé vous l'explique déjà partiellement mais dans ce roman, deux personnages se partagent la vedette. Nicolas le prof de théâtre un peu paumé, exilé à Lyon, en conflit avec sa famille, principalement son père (l'archétype du pauvre mec qui fait preuve d'une tolérance en dessous du niveau de la mer...) Vient ensuite Iris qui se fait appeler Angèle, une jeune femme amoureuse des livres, en exil elle aussi et dont les rapports familiaux feraient reconsidérer les liens qui unissent Nicolas à sa famille. Ils ont un passé commun même s'ils ne se sont jamais vraiment rencontrés. La petite soeur de Nicolas a trouvé que s'approprier son identité et faire s'épancher Angèle/Iris était le comble du fun...malheureusement, le poteau rose a enfin été découvert et lorsque Nicolas tombe sur Angèle par hasard, l'électricité entre eux est palpable.

Ce que le jeune homme ignore c'est que cette jeune bibliothécaire qui se cache derrière des fringues bohèmes informes est une sorcière avortée qui traîne son lot de problèmes et a la fâcheuse malchance d'en faire profiter ceux qui s'approchent d'elle. Quoi qu'il veuille bien en dire, Nicolas resent une attirance inexplicable pour la jeune femme alors qu'il est censé être en couple et homosexuel.
Par une nuit sans lune (et c'est important, gardez-le en tête), Nicolas va rencontrer une créature qui ne devait pas croiser sa route et changera pourtant sa vie à jamais... Qui pourrait donc l'aider ? Angèle bien sûr... s'en suit une relation un peu spéciale mais drôle et charmeuse.

Je parlais de perle un peu plus haut et je trouve que l'écrin qui permet de nommer se livre ainsi est cette capacité à avoir créé une mythologie vaste mais pas compliquée. A mêler des légendes celtes et d'autres plus irlandaises (si vous voyez de quels crocs je parle...) on se retrouve avec une histoire en imbroglio vraiment profonde, un mystère opaque à éclaircir et des guerres de clans prometteuses. J'ai trouvé une maturité dans l'écriture qui n'a rien à envier à des Charlaine Harris ou des Cassandra O'Donnell, avec cette touche française puisque 99 % du livre se passe à Lyon !

Vous pourrez repérer ici et là des clins d'oeil à de fameuses saga, personnellement j'ai eu des flash-back de Harry Potter ou du Seigneur des anneaux (Si, si !). Et j'adore Angèle. Petite, apparemment sans défense puisque sans magie, elle est bourrée de ressources et son humour pince sans rire m'a fait plus d'une fois pouffer ou avoir un éclat de voix.
Nicolas a aussi des qualités mais j'ai mis plus de temps à l'apprécier car à vrai dire, son passé ne plaide pas pour lui mais sous sa forme garou, il est tellement trognon... Mon petit reproche est justement à ce propos. Il m'a semblé qu'il était bien indolent face à cette nouvelle condition, il a rarement eu peur et ne s'énerve que petitement quand le mode “quatre pattes” ne lui convient plus. Il me semble que cette transformation, outre douloureuse physiquement, aurait pu générer des questionnements, un approfondissement de ses émotions en tout cas. Mais je suis tatillonne.

Mes résolutions sont de vous faire lire ce roman et moi d'enchaîner avec le second tome. Tentés ?

Publié dans Fantastique, Romance

Commenter cet article

ROTUREAU 09/02/2015 12:50

Très peu pour moi les sorcières......

B. 10/02/2015 03:17

Hann tu devrais essayer avant de dire ça ! na !