Simple perfection de Abbi Glines

Publié le par B.

Simple perfection de Abbi Glines

Editions : JC Lattès
Collection : &moi
Pages : 279
Format : Broché

Date de sortie : 4 février 2015

Résumé : Alors que Woods était promis à un avenir tout tracé, il a tout sacrifié pour Della. Pourtant, à la mort soudaine de son père, il doit s'occuper de l'entreprise familiale et de sa mère.

De son côté, toujours confrontée à ses vieux démons, Della craint par-dessus tout de ne pas être à la hauteur pour soutenir Woods. Pour le protéger, elle hésite à partir. Mais peut-elle se séparer de la seule personne qui donne encore un sens à sa vie ?

Mon avis : En tout premier lieu, un énorme merci à la collection &moi pour m'avoir permis de lire ce livre en avant-première.
Vous vous rappelez certainement que j'avais été plutôt séduite par le premier tome (qui se trouve être en fait le 4ème de la série Rosemary Beach, le tome 1 venant de sortir en poche) et que la fin m'avait fait grincer des dents d'une part car elle me faisait craindre des revirements déplaisants dans l'histoire d'amour entre Woods et Della mais aussi parce qu'il fallait...attendre la suite ! Quelle impatiente ! Mais je ne regrette pas, je crois avoir encore plus aimé ce roman que le premier.

Nous avions donc quitté Della et Woods à l'apogée de leur histoire, malheureusement contre balancée par un malaise cardiaque du père de ce dernier. Pas de saut dans le temps de la part de Abbi Glines, nous reprenons là où nous en sommes resté, aux funérailles de Kerrington père. Je pensais sincèrement que Woods allait péter un plomb (passez-moi l'expression) d'être passé à côté d'un père...mais pas du tout. Il ne semble pas triste, il reste fidèle à cette froide indifférence qu'il portait à son aïeul et à ses sentiments de colère après le mal qu'il a fait à Della. Il reprend ce qui lui revient de droit : le club mais à contre-coeur.

Della quant à elle se sent trop surprotégée même si elle ne veut pas s'immiscer dans les histoires d'héritage. Elle est bien décidée à retravailler et à seconder Woods autant qu'elle le pourra. Pourtant, le nouveau statut social et les responsabilités qui incombent à son amant la font réfléchir. Est-elle bien celle qu'il lui faut ? Ses vieux démons n'ont pas disparu, elle a même la certitude qu'elle empêchera Woods de fonder une famille puisque ce qu'elle prend pour de la folie est selon elle, transmissible. Pensant eu avoir confirmation d'être le mauvais choix, elle part et quitte Woods.

Une nouvelle crise secoue donc le couple mais je suis contente que l'auteure ait enfin abordé les problèmes psychologiques quelque peu handicapants de Della. Je regrette que Woods ne tire jamais sur la sonnette et ne propose à Della de consulter un médecin, je trouve cet aspect là peu crédible.
En revanche, cette seconde quête de soi que Della s'oblige à mener est assez intelligente, avec quelques intrigues. Définitivement pourtant, c'est l'amorce des prochains tomes (qui ne parleront pas de Della et Woods) qui m'a chamboulée. Je n'aurais pas cru et je m'en excuse, que Abbi Glines pouvait apporter une telle touche dramatique à son histoire qui affecterait les personnages principaux et ferait le lien avec les suivants.

Si je retiens vraiment quelque chose de ce “tome 2” c'est cette dernière partie qui m'a serré la gorge.

Publié dans New Adult, Romance

Commenter cet article

ROTUREAU 06/02/2015 17:39

Peut être pas mal, à voir plus tard

B. 07/02/2015 06:24

Il y'a le premier à lire : Dangerous Perfection