Rebecca Kean T2 de Cassandra O'Donnell

Publié le par B.

Rebecca Kean T2 de Cassandra O'Donnell

Editions : J'ai lu

Collection : Darklight

Pages : 575

Format : Poche

Résumé : Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n'ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série... bref je n'ai ni le temps, ni l'envie de m'occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m'a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à 16 ans et qu'on plaque son amant, on n'est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu'il est papa. Du moins, pas avant d' être passée d'abord faire le plein chez Joe, le marchand d'armes du coin..

Mon avis : Nous retrouvons Rebecca toujours dans le Vermont, Assayim officiel du Directum comme il avait été dit à la fin du premier tome. Jamais de repos pour Rebecca la Vikaris ! A peine remise de ses émotions, elle doit faire face à un dangereux loup-garou qui serait hanté par un démon et se plairait à tuer et violer des louves. L'affaire est compliquée mais Rebecca se jette dedans à corps perdu. Les complications arrivent lorsque Raphael, le vampire nommé « La mort blanche » demande à Rebecca de venir vivre avec lui. En effet, Mickael, l'ancien amant de la jeune héroïne veut la récupérer alors Raphael l'a prévenue qu'il l'avait marquée comme sa femme. Ca n'empêche pas à la délégation du Consiliere de débarquer à Burlington ainsi que celle du Mortefilis. Encore une aventure pleine de rebondissements pour notre sorcière bien aimée...

Il a été plaisant de retrouver les personnages qu'on avait laissés à la fin du premier tome. Il y a toujours Beth, l'amie fidèle, Léo, la fille de Rebecca qui devient un vampire hybride, Bruce, le fidèle ami, Gordon, le vieillissant chef de meute et Raphael, toujours aussi subjugué par Rebecca. Le décor n'a pas non plus changé. Toujours cette petite ville reculée mais qui regorge de créatures surnaturelles. Et lorsque ces créatures doivent se battre pour leur survie, que se passe-t-il ? Eh bien, on attend que Rebecca résolve la situation.

Comme je le disais les personnages sont les mêmes, plus quelques nouveaux et ils sont attachants, j'aime suivre leurs aventures rocambolesques. Malgré tout, si vous vous souvenez de ma chronique du premier tome, j'avais insisté sur le fait que Rebecca paraît super puissante et imbattable, et bien, ça m'a encore gênée et fait penser à ceux qu'on appelle des « Gros bills » ! C'est totalement ce que je ressens. Elle a toujours une solution et s'en sort pratiquement toute seule, ça tient du miracle et je n'aime pas la voir exécuter des gens froidement, je trouve que bien qu'elle soit expéditive, il y a certains actes de guerre dont on pourrait se passer. C'est mon seul bémol.

Dans ce tome comme le premier, l'action est toujours présente, impossible de s'ennuyer ! L'histoire est bien construite, efficace, prenante. Ca doit être pour cette raison que j'oublie le côté « wonderwoman » de Rebecca. Et puis les histoires d'amour ne sont ni niaises, ni régulières, elles sont juste plausibles. Attention peut-être à ne pas surcharger les liens entre Rebecca et les hommes de sa vie.

En conclusion, lisez-le les yeux fermés, il est vraiment sympathique.

Publié dans Bit-lit

Commenter cet article

Entournantlespages 21/01/2015 12:17

J'ai hâte de lire ce deuxième tome, ton avis me donne très envie. Comme toi j'ai du mal avec le côté imbattable de Rebecca, mais bon l'intrigue et l'histoire rattrapent ce petit bémol.

B. 22/01/2015 06:55

Oh ça me fait plaisir et j'espère que tu le feras bientôt :)