Summerset Abbey : Les héritières T1 de T.J. Brown

Publié le par B.

Summerset Abbey : Les héritières T1 de T.J. Brown

Edition : Mosaïc
Pages : 313
Format : Broché

Résumé : Londres, 1913. Prudence a grandi auprès de Rowena et Victoria, qu'elle considère comme ses soeurs, oubliant parfois qu'elle n'est que la fille de la préceptrice. À la mort de sir Philip, les deux orphelines sont recueillies par leur oncle au domaine de Summerset Abbey, mais pour rester avec elles, Prudence doit accepter de rejoindre le rang des domestiques.
Alors que le monde moderne frappe à la porte du manoir, la jeune femme se retrouve face à son desti
n.


Mon avis : Je ne vais pas passer par quatre chemins, ce livre est un coup de coeur ! Pas de bémol à la clé, pas de déception mitigée, rien et ça fait du bien. J'attends le tome 2 avec une grande impatience puisqu'il sort à la rentrée. Quelqu'un sera étonné si je dis que le titre est un rien évocateur ? Et que pour les fidèles de la série du presque même nom, ce fut une motivation de plus ? Que dis-je ? Une attraction irrésistible de plus ? Il y'a quelques similitudes d'époque, d'épreuves et au niveau de l'Etiquette mais T.J. Brown s'intéresse à un tout autre problème.


A presque vingt ans, Prudence se voit reléguée au rang de domestique, à priori pour quelques mois car Sir Philip n'a fait aucune précision quant à son devenir dans son testament. Rowena, l'aînée des filles Burton n'a pu trouver que cet arrangement avec son oncle pour que les trois jeune femmes, élevées en soeurs, ne soient pas séparées totalement. La situation est d'autant plus difficile que seule Rowena sait que son oncle vendra le domaine où elles ont grandi, à aucun moment elle n'ose annoncer la nouvelle horrifique à Victoria ou Prudence. La relation entre les trois jeunes filles est de plus en plus délétère et toutes tentent de la redresser avec force maladresses.


Nous alternons les points de vue, celui des trois jeune femmes tour à tour et il est très intriguant de noter les différences de ressenti, de réaction lors d'un même événement. J'ai réussi à m'attacher à chacune des filles mais pour le moment, ma préférence va à Victoria que sa pugnacité, son esprit et sa vivacité rendent attachante voire drôle malgré les souffrances physiques qu'elle endure.


Qui dit histoire de famille, dit secrets et il n'en manquent pas chez les Buxtons. Certains sont révélés dans ce premier tome, dont un choquant qu'on pressent mais qui écoeure lorsque toute la lumière est faite. Les jeunes gens qui gravitent autour des trois “soeurs” m'ont paru aussi indolents que amusants mais les carcans de la société n'ont pas encore volé en éclat et nos héroïnes en prennent violemment conscience.

Publié dans Historique, Drame

Commenter cet article

Rotureau 25/12/2014 19:45

En fin de compte , il m a l air aseez bien. Je le lirai

Liliaza 23/12/2014 13:37

Je partage ton coup de coeur. Le tome 2 est excellent tu verras. Je les eu grâce à france loisirs. J'ai hâte de lire le tome 3 qui sort en janvier techniquement. Sinon ma sympathie va plutôt à Prudence

B. 24/12/2014 06:27

Oh mais le tome 2 sort en France en janvier, tu es de Suisse ?
Prudence est bien aussi mais dans le tome 1 quelque chose me retient :/

Zina 23/12/2014 11:30

Je suis fan de la série et c'est bien sûr ce mimétisme qui m'attire ici, mais j'ai peu que ce soit trop romancé, non ?

B. 24/12/2014 06:29

Hum en fait non, l'amitié est mise en avant, l'attirance entre quelques personnes est évoquée mais je te rassure, il s'agit plus du destin des trois jeunes femmes dans une Angleterre qui se transforme.

Léa Touch Book 22/12/2014 22:01

Ce livre me tente beaucoup :)

B. 24/12/2014 06:25

Vraiment je te le conseille, il mélange beaucoup de sentiments.