Si loin de toi de Tess Sharpe

Publié le par B.

Edition : Robert Laffont
Collection : R
Pages : 480
Format : Broché


Résumé : Sophie Winters a failli mourir. Deux fois.
Survivante

Blessée à vie, elle est accro aux anti-douleurs.
Droguée

Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux.
Traumatisée

Personne ne croit à sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille.
Seule au monde

Elle se battra pour qu'éclate la vérité. Au nom de l'amour.
Prête à tout


Mon avis : Ce livre est un mega coup de coeur, à tel point que je ne serai pas en capacité de faire honneur à tout ce qu'il m'a fait traverser : peur, tristesse, dégoût, incompréhension, doutes... Cahin-caha je vais essayer de vous donner toutes les raisons pour que vous vous en saisissiez le plus vite possible parce que c'est un livre qui compte et qui est peut-être le meilleur que la collection R nous ait offert (même  si tous ceux que j'ai lus m'ont scotchée).


Sophie a été plusieurs fois écorchée par la vie : un accident de voiture qui lui a coûté l'usage normal d'une jambe dès ses 14 ans, une addiction aux médicaments qui lui permettaient de tenir face à toutes ses souffrances, physiques comme psychiques et la dernière en date, la plus difficile, l'ultime, tenter d'affronter le meurtre de sa meilleure amie dans un centre de désintox avec la majeure partie de la ville (ses parents y compris) qui la croit responsable du décès de Mina. Sophie sait qu'elle doit sortir pour faire son deuil, qu'elle n'a pas rechuté et que ce rendez-vous étrange le soir de la mort de sa meilleure amie n'était certainement pas pour se fournir en dope. Sophie se tait sur ce qui la brûle réellement de l'intérieur et fait profil bas pour rentrer chez elle et comprendre... La vérité est compliquée et les retournements de situation ne vont pas manquer.


Je me suis tout d'abord interrogée sur les intentions de Tess Sharpe quand elle a décidé d'alterner les flash-backs avec l'instant présent. Je ne sais toujours pas, à part certainement comme dans toute enquête policière une façon de distiller le suspense par petites touches. Pour ma part, il m'a semblé que ce choix conférait un réalisme à toute l'histoire. Que faisons-nous sans cesse, surtout lorsque quelqu'un nous manque ? Nous nous plongeons dans le passé, les souvenirs, bons ou mauvais pour s'évader de cette réalité trop lourde ou pour sonder notre mémoire.


Si vous lisez ce livre (et j'espère de tout coeur que vous le ferez), je ne sais pas si vous allez ressentir les choses comme moi. Je me suis pris d'affection pour Sophie en quelques secondes à peine. Elle est un ensemble de parties douloureuses et pourtant elle ne se plaint pas, ne condamne pas les autres, ne blame personne et assume sa part de torts que je trouve infime. En revanche, plus j'avançais dans le récit plus Mina m'est apparue comme une adolescente qui mène son monde par le bout du nez, une tentatrice alors qu'elle est toujours décrite comme une passionnée, une entêtée, le bon exemple à suivre. Tous les personnages l'aiment et pourtant, elle a creusé son propre malheur ainsi que celui des siens et même si une grande partie de ses causes sont justes, je lui en veux pour les petites tortures infligées à Sophie. Celle-ci pourtant, qui en a souffert le plus, lui reconnaît toutes ses qualités et explique ses défauts. Il me semble tout de même qu'elle ne les pardonne pas.

En me relisant, je me rends compte que je n'aborde pas les personnages masculins mais...ça n'est finalement pas étonnant !


Ce livre parle entre autre d'injustice et d'amour, des thèmes qui me sont chers et la justesse avec laquelle ils sont traités classe ce roman haut dans mon coeur.

 

Publié dans Young Adult, Drame, Thriller

Commenter cet article

Rotureau 08/01/2015 21:47

Je suis certaine que j aimerais ce livre

Étrange Bulletin 01/01/2015 14:19

Très bonne chronique ! Merci de ton avis :)

B. 06/01/2015 18:57

Je t'en prie, il faut que j'aille visiter ton antre :D

Léa Touch Book 28/12/2014 19:15

J'ai adoré ce livre :)