Un grand amour peut en cacher un autre de Kristan Higgins

Publié le par B.

Un grand amour peut en cacher un autre de Kristan Higgins

Edition : Harlequin

Collection : Mozaic

Pages : 385

Format : Broché

Résumé : Depuis qu’elle a quatorze ans, Millie flashe (sans succès mais avec une persévérance sans faille) sur le beau, le sublime, le parfait Joe Carpenter. Ses études de médecine terminées, elle retourne s’installer dans sa petite ville d’Eastham au bord de l’océan, dans la région de Cape Cod, bien décidée cette fois à conquérir celui qu’elle considère comme l’homme de sa vie, et la perfection incarnée sur la terre. Après beaucoup d’efforts (jogging à la limite de l’hyperventilation, régime sans pitié, séances chez un coiffeur à la pointe de la mode capillaire, révision intégrale de sa garde-robe…), Millie parvient — enfin ! — à allumer une étincelle de convoitise dans le regard de Joe. Sauf que rien, mais alors rien du tout, ne se passe comme elle l’avait rêvé…

Mon avis : Comment résister au dernier roman de Kristan Higgins ? Eh bien je ne sais pas... Cette fois, elle nous fait partager les pérégrinations d'une jeune trentenaire qui a passé sa vie à espionner, suivre, traquer un seul homme, l'homme de sa vie. Ses études l'ont éloignée de celui qu'elle voit comme l'homme parfait, gentil, tendre et fort heureusement sexy en diable. Son retour à Cape Code est planifié, son diplôme de médecin généraliste épinglé à sa ceinture et sa certitude de devenir la femme idéale pour Joe. Millie est têtue, intelligente et opiniâtre, elle va donc y parvenir plutôt deux fois qu'une.

En parallèle de cette quête de l'amour adolescent jamais consommé, Millie fait face à la détresse de son beau-frère et de son neveu depuis le départ de sa sœur, la très froide Trish. Elle fait ses premiers pas de médecin dans le village de son enfance et se consacre à l'aménagement de sa maison.
Des thèmes qui tiennent à cœur à l'auteure : la famille, le romantisme, le foyer, l'amitié, les petites manies, l'amour trompeur...

J'ai adoré et je pèse mes mots que l'histoire se déroule à Cape Code (une ville chère à Kristan Higgins), mais pas le Cape Code des touristes, celui des habitants, celui de la petite ville où tout le monde se connaît et subit l'invasion des touristes tous les ans, sans faute. Un passage drôlissime remet d'ailleurs les points sur les I aux voyageurs exigeants et égoïstes.
Mais une fois de plus, j'aurais vraiment voulu un peu plus de description pour comprendre la géographie du Cape, je n'ai pu cartographier dans ma tête les déplacements, les positions des maisons...

Pour autant, une nouvelle « leçon » toute en finesse laisse une trace : attention à ne pas idéaliser l'être aimé, ou à aimer l'amour. Les déconvenues de Millie nous interrogent sur ces points et le titre vous permettra, je pense, de voir où je veux en venir. Si je mets à chaque fois un mauvais point pour la partie descriptive, je veux souligner la force des dialogues, du genre de ceux qui vous font pouffer dans les transports en communs et vous attirent les regards interrogateurs, craintifs et autres des voyageurs d'à côté...

Un concentré de bonne humeur, une fois de plus ! Ah si je pouvais lire les autres...

Publié dans Romance

Commenter cet article

Luna 23/10/2015 08:44

Ce ne sera pas mon livre préféré de cette auteure mais j'ai tout de même passé un excellent moment avec : c'est drôle, frais et pétillant !

B. 23/10/2015 09:39

Ah c'est un de mes préférés mais Kristan Higgins m'attire toujours dans ses doux filets :p

Liliaza 16/11/2014 19:55

Je ne connaissais ni ce livre ni cette auteure. Mais ton avis m'a convaincu. Et hop un livre de plus dans ma wish list ^^

B. 16/11/2014 20:11

Ah je suis ravie Liliaza, tu devrais en apprendre plus (et moi aussi) sur cette auteure ce week-end mais je ne dis rien, surprise !!!

Rotureau 16/11/2014 19:20

Alors d après les personnes qui l ont lu . c est un livre à ne pas mettre aux oubliettes. Il faut le lire tout de suite sans attendre

B. 16/11/2014 20:10

Je suis entièrement d'accord !