Sublime de Christina Lauren

Publié le par B.

Sublime de Christina Lauren

Edition : Hugo et roman
Collection : Young Adult
Pages : 395
Format : Broché

Résumé (court) : Dès l’instant où Lucy aperçoit Colin, elle sait ce qu’elle représente pour lui. Lorsqu’ils se croisent, les deux adolescents se reconnaissent. Mais leur amour n’est pas un amour ordinaire. Colin, qui a déjà séduit la moitié des jeunes filles du pensionnat Saint Osanna, se rend compte très vite que la jeune fille n’est pas comme les autres. Evanescente, fragile, elle disparaît parfois, tout le monde ne la voit pas comme lui. Qui est elle vraiment ?

Mon avis : Je dois bien admettre que une fois encore, la couverture a eu raison de moi et que je n'ai pas pris le temps de lire la quatrième de couverture...grand bien m'a pris et si ça n'est pas encore fait pour vous, je vous conseille de suivre cet élan instinctif. D'ailleurs, je ne mettrai que les premiers mots du résumé, libre à vous de l'approfondir sur LA ou Babelio.

Il me faut donc vous donner mes impressions sans dévoiler l'histoire...Dur challenge mais allons-y ! Tout le long du roman, un narrateur omniscient se fait l'espion des rebondissements imaginés par les auteures. Je me suis longuement demandé pourquoi ce choix et il me semble qu'il est utile à notre observation silencieuse, il est nous peut-être. Qui plus est, nous alternons le point de vue des deux héros, parti pris que j'ai adoré. Christina Lauren distille petit à petit quelques éléments pour que nous comprenions qui est cette jeune fille et qui est ce jeune garçon, quel est leur lien... Par petites touches, nous devinons, nous comprenons, nous mettons à jour le dessein des conteurs.

C'est peut-être toutefois ce point-là qui sera ma déception. J'ai absolument tout vu venir. Pas cinquante pages avant la révélation mais parfois bien dix pages avant. Quoi qu'il en soit, ce livre n'étant pas un thriller en soi, il n'empêche pas d'apprécier l'environnement glauque dans lequel les protagonistes évoluent, ni la relation particulière qui se noue dès les premières pages entre ces jeunes gens.
Mon prochain reproche est que les arguments manquent pour croire à cet amour que rien ne semble pouvoir empêcher et j'insiste sur rien. A mon goût, il aurait été judicieux de prendre quelques pages de plus pour sublimer leur rencontre, faire part de leurs ressentis respectifs un peu plus avant...

La partie fantastique proposée est une idée formidable mais encore une fois, elle manque de précisions, je reste sur ma faim mais peut-être est-ce en prévision d'un tome deux ? Pour être plus claire, l'amour nous pousse dans toutes sortes de retranchements mais j'ai personnellement mal compris ce qui vraiment les menaient à de telles extrémités, quelles forces exactement ou quels manques.

Je serais ravie de connaître vos ressentis et je tiens tout de même à dire que j'ai passé un très bon moment.

Commenter cet article

rotureau 15/11/2014 21:37

Oui c est vrai qu il y a de la lenteur, mais n est ce pas volontaire en vue d une suite ?...

B. 16/11/2014 00:13

Je l'ai pensé mais je ne crois pas.

Mirza 14/11/2014 23:46

Les avis sont trop partagés je ne sais pas si je vais le lire

B. 14/11/2014 08:36

Merci Nouel pour ton partage. Il y'a en effet beaucoup de lenteurs mais celle-ci face aux imprécisions n'a été rien pour moi. Tout de même j'ai passé un moment agréable même si l'impression s'est délitée :/

nouel 12/11/2014 20:48

J ai arreté ce livre a la moitié. Je l ai trouvé fade, lent , rien de captivant, une grosse deception !!